VIDEO. Les fêtes, période de solitude extrême pour les sans-abri

A Paris, le nombre de SDF a augmenté de 84% en deux ans.

ELISABETH DE POURQUERY / JIM RAYNAL / FRANCEINFO

Durant la période des fêtes de fin d'année, de nombreux sans-abri d'Ile-de-France trouvent refuge dans les stations de métro et de RER pour se protéger du froid. Notre journaliste et dessinatrice Elisabeth de Pourquery est allée à leur rencontre, ainsi qu'à celle de ceux qui leur viennent en aide. 

"Ils prennent vraiment conscience qu'ils sont seuls"

Sébastien, agent social mandaté par la RATP, raconte ainsi que "certains SDF restent jusqu'à 72 heures sans bouger et deviennent complètement désorientés", perdant toute notion du temps.

Heuria Mir, responsable de l'association La Mie de Pain qui distribue chaque soir un repas à 250 sans-abri, explique de son côté que les fêtes sont "une période difficile" pour les SDF. "Ils prennent vraiment conscience qu'ils sont seuls. Les lumières brillent de partout, ils sentent que les gens sont joyeux. Pour certains, cela fait remonter des souvenirs et des souffrances." En 12 ans le nombre de SDF a augmenté de 84% à Paris.

Un sans-abri parisien vivant dans la station de métro Daumesnil, croqué par Elisabeth de Pourquery.
Un sans-abri parisien vivant dans la station de métro Daumesnil, croqué par Elisabeth de Pourquery. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)