Record de froid en Alsace : les associations se mobilisent

Les sans domicile fixe sont les plus vulnérables au grand froid. L'Alsace a vécu sa nuit la plus froide depuis le début de cet hiver : -7° à Strasbourg. Les 340 places d'hébergement d'urgence ne suffisent pas, les associations se mobilisent.

Il est 18 heures, il fait déjà -4°. L'association Strasbourg action solidarité entame sa maraude. Dans la petite camionnette, des couvertures, chaussettes, des duvets et des boissons chaudes. Une question de survie pour tous ceux qui vont dormir dans la rue ce soir et qui refusent de faire appel au 115. "Même pour trois nuits au chaud, c'est prendre le risque de perdre son coin, sa place" explique Monique Maitte, du collectif SDF Alsace. "Et les bons coins, les bonnes places sont de plus en plus difficiles à trouver." Monique Maitte le comprend d'autant mieux qu'elle a vécu 8 ans dans la rue à Strasbourg, elle connait ces fameux coins.

Des hébergements interdits aux animaux

Ce soir elle servira de guide à l'association, ainsi que de médiatrice. "Je ne peux pas aller en centre d'hébergement, c'est impossible avec le chien" explique un SDF. "C'est interdit." Dans chaque recoin, chaque couloir ils sont là, en quête d'un peu de chaleur, de chaleur humaine aussi...

Le JT
Les autres sujets du JT
Les températures vont encore chuter cette nuit, du 6 au 7 janvier. Le froid touche les plus démunis.
Les températures vont encore chuter cette nuit, du 6 au 7 janvier. Le froid touche les plus démunis. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)