Indre-et-Loire : un SDF réduit en esclavage pendant cinq ans en échange d'un hébergement

Un couple de gens du voyage, soupçonné d'avoir réduit en esclavage un SDF âgé de 59 ans, a été arrêté et mis en examen, dans le sud de l'Indre-et-Loire, pour traite d'être humain et placé sous contrôle judiciaire.

Des SDF dorment sur un banc public à Paris, le 2 novembre 2014. (Photo d\'illustration)
Des SDF dorment sur un banc public à Paris, le 2 novembre 2014. (Photo d'illustration) (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Un couple de gens du voyage, près de Descartes dans le sud de l'Indre-et-Loire, a été interpellé et mis en examen pour avoir réduit un SDF de 59 ans en esclavage pendant cinq ans, rapporte France Bleu Touraine, dimanche 30 juillet. En échange, le quinquagénaire avait le gîte offert.

De l'hébergement à l'esclavage

En 2012, le couple accueille le SDF et lui offre le logis. Mais très vite, ils confisquent ses papiers d'identité et l'obligent à accomplir les tâches ménagères. La victime est contrainte à tondre la pelouse, ou encore à s'occuper des animaux. L'homme doit par ailleurs se lever plus tôt que le couple pour se mettre à sa disposition.

L'ancien SDF doit même se contenter des restes des repas de la famille comme nourriture. Il dort dans une remorque, au fond du jardin, sur des coussins empilés. Le couple se fait verser le RSA de l'homme sur son compte bancaire et s'accapare la nourriture à laquelle il a droit aux Restos du cœur.

Il y a quelques jours, la victime s'est décidée à porter plainte. Le couple est arrêté en début de semaine et mis en examen pour traite d'être humain et placé sous contrôle judiciaire.