Sciences Po Paris bloqué : "Une inspiration totale de ce qu'il se passe aux États-Unis", affirme le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Alors que la mobilisation pro-palestinienne des étudiants de Sciences Po Paris se poursuit, vendredi 26 avril, dans un contexte tendu, le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France, Yossef Murciano, est l'invité du 19/20 info.
Sciences Po Paris bloqué : "Une inspiration totale de ce qu'il se passe aux États-Unis", affirme le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France Alors que la mobilisation pro-palestinienne des étudiants de Sciences Po Paris se poursuit, vendredi 26 avril, dans un contexte tendu, le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France, Yossef Murciano, est l'invité du 19/20 info. (france info)
Article rédigé par franceinfo - J. Benedetto
France Télévisions
franceinfo
Alors que la mobilisation pro-palestinienne des étudiants de Sciences Po Paris se poursuit, vendredi 26 avril, dans un contexte tendu, le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France, Yossef Murciano, est l'invité du 19/20 info.

Les étudiants de Sciences Po Paris poursuivent leur mobilisation pro-palestinienne, vendredi 26 avril, avec l'occupation et le blocage des locaux historiques. Alors que la tension est montée d'un cran entre militants pro-palestiniens et militants pro-israéliens dans l'après-midi, la préfecture de police a demandé l'évacuation de la voie publique.

Invité du 19/20 info, Yossef Murciano, secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France, indique avoir passé une grande partie de la journée devant Sciences Po Paris. "J'ai entendu des slogans comme : 'Globaliser l'intifada'", affirme-t-il. Yossef Murciano indique avoir également entendu le slogan "From the river to the sea", en français "De la rivière à la mer", un slogan qui prône selon lui "l'annihilation de l'État d'Israël". "Je considère que ces propos-là sont tendancieux, qu'ils frisent l'antisémitisme", dénonce-t-il.

Le cas de l'université Columbia

Pour le secrétaire national de l'Union des Étudiants Juifs de France, la mobilisation à Sciences Po Paris est "une inspiration totale de ce qu'il se passe aux États-Unis". Yossef Murciano évoque la situation dans l'université de Columbia à New York, où des étudiants juifs sont notamment "empêchés de rentrer" dans leurs "salles de TD". "Si c'est de ça dont les étudiants bloqueurs de Sciences Po veulent s'inspirer, moi, évidemment, je suis contre, et je serais de tous les combats pour aller face à eux", assure-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.