Cet article date de plus de quatre ans.

Santé : la colère des infirmières et infirmiers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : la colère des infirmières et infirmiers
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les infirmiers et infirmières sont dans la rue ce mardi 8 novembre. Au micro de France 3, des professionnelles témoignent.

Cela faisait 30 ans que ce n'était pas arrivé, les infirmières et infirmiers qui travaillent en libérale rejoignent leurs confrères et consoeurs pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et réclamer une meilleure considération. 700 000 personnes sont appelées à manifester ce mardi 8 novembre dans toute la France.

Dégradation des conditions de travail

Valérie Tabesse est infirmière libérale à Versailles (Yvelines). Chaque jour, au pas de course, c'est une quarantaine de patients qu'elle doit soigner. En 20 ans d'exercice, elle a vu le métier changer. Aujourd'hui, les patients restent moins longtemps à l'hôpital et les infirmières contribuent de plus en plus au maintien des personnes âgées à domicile. Problème : la plupart de ces tâches ne sont pas reconnues dans la liste des soins infirmiers qui date de 2012. Elle n'est donc pas payée pour tout. Autre raison de la colère, la dégressivité des actes imposés par la sécurité sociale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.