Santé : des mutuelles devenues trop chères et trop complexes

Il existe près de 600 complémentaires santé dans notre pays. 94% des Français sont sous contrat avec l'un de ces organismes, mais le taux est à la baisse car c'est trop cher et trop compliqué pour les particuliers.

FRANCE 2

Pour ces retraités, les mutuelles sont une jungle difficilement pénétrable. Lorsqu'il a pris sa retraite à 65 ans, Georges a souscrit un contrat individuel. Ses cotisations ont augmenté avec l'âge, mais selon lui ses remboursements ne sont pas à la hauteur de ses efforts financiers."Il y a 10 ans je payais 69,05 euros par mois, pour 2016 c'est 107,32 euros". C'est donc une augmentation de 6% par an pour un contrat pas forcément adapté.

Des contrats chers et inadaptés

"À 65 ans on m'a dit que j'allais avoir un nouveau contrat, la garantie obsèques a disparu mais par contre j'ai toujours la maternité", se désole Georges. Les retraités, les chômeurs et les étudiants qui ont moins de revenus souscrivent souvent des contrats de base qui coûtent moins cher mais ils remboursent moins bien. La plupart de ces contrats affirment rembourser à 100%. Or ce ne sont pas 100% des dépenses du patient, mais 100% du tarif de base de la sécurité sociale. Les mutuelles renvoient donc vers les centres de santé pour éviter les dépassements d'honoraires. Problème avec les centres de santé mutualistes, il faut parfois attendre plusieurs semaines pour avoir un rendez-vous.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)