Rue du Commerce retire un costume "d'enfant déporté" après l'indignation des internautes

"Il s'agissait d'une erreur de traduction de la part d'un de nos fournisseurs", a expliqué une porte-parole du site de vente en ligne. 

L\'annonce de vente de déguisements \"d\'enfant déporté\" sur le site Rue du Commerce a choqué plusieurs internautes. 
L'annonce de vente de déguisements "d'enfant déporté" sur le site Rue du Commerce a choqué plusieurs internautes.  (Capture Rue du Commerce)

C'est une très mauvaise publicité dont se serait bien passé le site de vente en ligne Rue du Commerce. L'enseigne a retiré, mardi 25 avril, un costume présenté à la vente sur son site comme celui d'un "enfant déporté" à la suite d'une "erreur de traduction", et qui avait suscité l'indignation des internautes.

"Il s'agissait d'une erreur de traduction de la part d'un de nos fournisseurs. Nous avons immédiatement retiré ce produit de la vente dès que nous en avons eu connaissance, en milieu de matinée", a expliqué à l'AFP une porte-parole de Rue du Commerce.

"Un audit des procédures de mise en ligne vient d'être diligenté"

Le site de vente en ligne, qui commercialisait ce produit via sa marketplace (espace du site accueillant les produits de vendeurs tiers) a par ailleurs présenté ses excuses sur son compte Twitter, indiquant qu'il "condamn(ait) fermement la mise en vente de ces costumes".

"Un audit des procédures de mise en ligne vient d'être diligenté, pour s'assurer que ceci ne se reproduise plus", a ajouté le groupe.

Le produit incriminé, un costume d'écolier gris, était présenté sur Rue du Commerce en tant que "tenue d'enfant déporté, deuxième guerre mondiale", et était vendu par "happyfete", site spécialisé dans la vente de déguisements, au prix de 30 euros. La publication de cette annonce avait provoqué plusieurs réactions d'indignations sur les réseaux sociaux mardi matin, en particulier sur Twitter.