VIDEO. Leonarda, expulsée au Kosovo : "C'est en France que je vois mon avenir"

Leonarda, 15 ans, interpellée le 9 octobre dans le Doubs lors d'une sortie scolaire, raconte sur France 2 depuis Mitrovica (Kosovo) son interpellation.

FRANCE 2

Jean-Marc Ayrault a tenté, mercredi 16 octobre, de couper court à une nouvelle polémique dans la majorité après l'expulsion contestée d'une jeune Kosovare et de sa famille. Leonarda, 15 ans, interpellée le 9 octobre dans le Doubs lors d'une sortie scolaire, raconte depuis Mitrovica (Kosovo) son interpellation : "Je n'avais pas envie de venir ici." La jeune fille, scolarisée en troisième dans un collège de Pontarlier, se trouvait avec sa classe à bord d'un bus scolaire qui a été stoppé sur ordre de la police de l'air et des frontières.

"Y avait tous mes camarades qui me regardaient bizarrement, ils me demandaient pourquoi il y avait la police", raconte Leonarda sur les conditions de son extraction du car scolaire.

Interrogée dans le journal de 20 heures de France 2 sur son désir de revenir en France, la collégienne répond : "C'est en France que je vois mon avenir, c'est pas ici."

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui s'est entretenu du dossier mercredi matin avec le Premier ministre, et la préfecture du Doubs défendent la régularité de la décision et des reconduites qui ont suivi. La famille était entrée irrégulièrement sur le territoire français le 26 janvier 2009 et a été déboutée à plusieurs reprises de ses demandes d'asile.

Leonarda Dibrani à Mitrovica (Kosovo), le 16 octobre 2013.
Leonarda Dibrani à Mitrovica (Kosovo), le 16 octobre 2013. (ARMEND NIMANI / AFP)