Témoignages : ils demandent la levée diplomatique du nonce apostolique

Plusieurs personnes réclament la levée de l'immunité diplomatique de l'ambassadeur du pape en France. Trois plaintes le visent pour agressions sexuelles. Témoignages de ses victimes présumées.

FRANCE 3

Mathieu de la Souchère est le premier à avoir pris la parole publiquement. Les faits qu'il dénonce remontraient au 17 janvier dernier. Ce matin-là, Anne Hidalgo, la maire de Paris, reçoit les autorités civiles et religieuses pour présenter ses vœux. Mathieu, employé à la mairie, est chargé d'accueillir les invités. Parmi eux, Luigi Ventura, ambassadeur du Vatican en France. Le 17 janvier, il aurait caressé avec insistance et à plusieurs reprises les fesses de Mathieu. Des attouchements qui, aux yeux de la loi, sont des agressions sexuelles. En tout, il parle de trois attouchements non désirés. Il a décidé de porter plainte.

"Luigi Ventura caresse des fesses comme il serre des mains"

Depuis, d'autres voix se sont ajoutées à la sienne, comme celle Benjamin. Il y a un an, chargé de communication à la mairie, pendant la même cérémonie, il subit les mêmes attouchements. "Une main se pose sur mon épaule et l'autre sur ma fesse, ce n'est pas du tout un frôlement, c'est un geste délibéré (...) Luigi Ventura caresse des fesses comme il serre des mains", se souvient-il. Tous les deux souhaitent la levée de l'immunité diplomatique du nonce apostolique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Luigi Ventura, nonce apostolique en France, le 7 novembre 2010. 
Luigi Ventura, nonce apostolique en France, le 7 novembre 2010.  (REMY GABALDA / AFP)