Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire", déclare Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
"Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire", déclare Emmanuel Macron
REUNION 1ERE
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de la République s'est exprimé sur Réunion la 1ère, à l'occasion d'un déplacement sur l'île. 

"Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire. Le port du voile dans les services publics, à l'école, quand on éduque nos enfants, c'est mon affaire." Interrogé par Réunion la 1ère au sujet du port du voile islamique, Emmanuel Macron a réagi, jeudi 24 octobre, à la polémique qui agite jusqu'au sein du gouvernement, en différenciant "espace public" et "service public".

"Dans les services publics, il y a un devoir de neutralité. Quand on éduque nos enfants, on demande qu'il n'y ait pas de signe religieux ostentatoire", a-t-il poursuivi.  "Après, ce qui se passe dans l'espace public, c'est pas l'affaire de l'Etat ou du président de la République", a-t-il tranché sur la chaîne Réunion la 1ère.

Le débat avait été relancé lorsqu'un élu du Rassemblement national a pris à partie une femme musulmane voilée qui accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.