VIDEO. "Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire", déclare Emmanuel Macron

Le président de la République s'est exprimé sur Réunion la 1ère, à l'occasion d'un déplacement sur l'île. 

REUNION 1ERE

"Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire. Le port du voile dans les services publics, à l'école, quand on éduque nos enfants, c'est mon affaire." Interrogé par Réunion la 1ère au sujet du port du voile islamique, Emmanuel Macron a réagi, jeudi 24 octobre, à la polémique qui agite jusqu'au sein du gouvernement, en différenciant "espace public" et "service public".

"Dans les services publics, il y a un devoir de neutralité. Quand on éduque nos enfants, on demande qu'il n'y ait pas de signe religieux ostentatoire", a-t-il poursuivi.  "Après, ce qui se passe dans l'espace public, c'est pas l'affaire de l'Etat ou du président de la République", a-t-il tranché sur la chaîne Réunion la 1ère.

Le débat avait été relancé lorsqu'un élu du Rassemblement national a pris à partie une femme musulmane voilée qui accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Emmanuel Macron, sur l\'île de la Réunion, jeudi 24 octobre 2019. 
Emmanuel Macron, sur l'île de la Réunion, jeudi 24 octobre 2019.  (REUNION 1ERE)