Le co-fondateur du Printemps Républicain, Laurent Bouvet, est mort

Politologue et essayiste, Laurent Bouvet était âgé de 53 ans. Il est mort des suites de la maladie de Charcot.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le politologue Laurent Bouvet, le 25 août 2012 à La Rochelle (Charente-Maritime). (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

Laurent Bouvet est mort. Le politologue, co-fondateur du mouvement laïc Printemps Républicain, s'est éteint samedi 18 décembre à Paris, a annoncé son épouse Astrid Panosyan-Bouvet sur Facebook. Âgé de 53 ans, il était atteint de la maladie de Charcot, une maladie neurodégénérative qui l'avait privé de l'usage de ses membres et la parole, comme il l'avait expliqué fin novembre sur le réseau social.

Sa mémoire a été saluée par plusieurs membres du gouvernement, comme le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer et la ministre déléguée Marlène Schiappa.

En 2016, Laurent Bouvet avait fondé, avec Gilles Clavreul, alors délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, le Printemps Républicain, un mouvement prônant une vision stricte de la laïcité. Très actifs sur les réseaux sociaux, plusieurs de ses membres avaient été accusés de mener des campagnes de harcèlement contre leurs critiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laïcité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.