Candidate LREM voilée à Montpellier : Robert Ménard "ne met pas sur le même plan les différentes religions"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Candidate LREM voilée à Montpellier : "Je ne mets pas sur le même plan les différentes religions", estime Robert Ménard
Article rédigé par
France Télévisions

Le maire de Béziers était mercredi l'invité de "Votre instant politique" sur franceinfo canal 27. Il est revenu sur la polémique suscitée par une affiche montrant une candidate voilée aux élections départementales de Montpellier.

Sarah Zemmahi, une femme voilée candidate pour les élections départementales (20 et 27 juin) à Montpellier (Hérault) sous l'étiquette LREM, fait des remous au sein du parti présidentiel. Réagissant au sujet du port de signes religieux par des femmes et hommes politiques, dans l'émission de franceinfo canal 27 "Votre instant politique", mercredi 12 mai, Robert Ménard, maire de Béziers et proche du Rassemblement national, a expliqué ne pas mettre "sur le même plan (...) les différentes religions".

"On est dans un pays de tradition judéo-chrétienne, et le statut des religions à mes yeux n'est pas le même", a ajouté l'élu. "Cela ne me choque absolument pas", a-t-il précisé alors qu'il était interrogé sur une croix portée par la députée LR Valérie Boyer.

"Je ne suis pas choqué quand, dans un certain nombre de pays du Maghreb ou du Moyen-Orient, on considère que l'islam a un statut différent du christianisme", a continué l'édile.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laïcité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.