Quatre jeunes voulaient faire exploser la mosquée de Montélimar

Quatre lycéens ont été exclus de leur établissement militaire et mis en examen pour avoir projeté d'attaquer la mosquée de la ville.

FRANCE 3

L'école des Pupilles de l'air est sous le choc. Quatre de ses élèves sont soupçonnés d'avoir projeté une attaque à l'explosif contre la mosquée de Montélimar (Drôme). Du matériel aurait été saisi chez l'un des suspects. Les adolescents auraient aussi effectué un repérage de la mosquée.
Au sein du lycée militaire, l'affaire suscite l'incompréhension : "Je ne savais pas du tout qu'il pouvait faire ça", témoigne une lycéenne qui connaissait l'un des quatre suspects. "Ça va à l'encontre des valeurs de l'école, ça, c'est sûr", souffle un parent d'élève au micro de France 3.

"Nous on condamne toute forme de terrorisme"

Du côté de la communauté musulmane, on se sent menacée : "Nous on condamne toute forme de terrorisme et tout acte qui empêche les gens de pratiquer leur culte en toute liberté", note le président de l'Association culturelle musulmane de Montélimar, Mohamed Semghouni Gherissi.
C'est la direction de l'établissement qui a alerté la justice après qu'un des quatre suspects a averti ses parents et l'école.
Les quatre jeunes, âgés de 16 et 17 ans, ont été exclus de l'école et placés sous contrôle judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT