Philippines : la circoncision, un passage obligé pour les jeunes garçons

Aux Philippines, la circoncision est une étape importante dans la vie des jeunes garçons. Un rituel bien ancré dans les mœurs.

FRANCE INFO

C'est la saison de la circoncision aux Philippines. Dans tout Manille, la capitale, les gymnases et classes sont transformés en salles d'opération. Après une longue attente, les "candidats" sont appelés pour passer sur le billard. Les jeunes adolescents deviennent alors des hommes. "Je serai plus mature maintenant et je pourrai aider ma famille. Je deviendrai un adolescent à part entière", raconte Erwin Cyrus Elecanal, un garçon circoncis.

90% des garçons circoncis

Dans ce pays majoritairement chrétien, près de 90% des hommes sont circoncis. En philippin, le mot "non-circoncis" est une insulte qui signifie "lâche". "C'est plus qu'une question de religion. On le fait depuis des générations. C’est un rituel", explique Alvin Caballes, chirurgien pédiatre. Mais cette pratique est de plus en controversée dans le monde et assimilée à de la maltraitance.

Aux Philippines, la circoncision est une étape importante dans la vie des jeunes garçons. Un rituel bien ancré dans les mœurs.
Aux Philippines, la circoncision est une étape importante dans la vie des jeunes garçons. Un rituel bien ancré dans les mœurs. (FRANCEINFO)