Pédophilie dans l'Église : ouverture du procès en appel du cardinal Barbarin

Condamné en première instance à six mois de prison avec sursis, le cardinal Barbarin comparaît en appel depuis jeudi 28 novembre à Lyon (Rhône).

FRANCE 3

Le cardinal Philippe Barbarin est apparu impassible. Jeudi 28 novembre, le primat des Gaules comparaissait devant la cour d'appel de Lyon, dans le Rhône. Jugé coupable en première instance pour avoir gardé le silence sur les agressions sexuelles qui auraient été commises par le prêtre de son diocèse, Pierre Preynat, il a laissé la parole à son avocat devant les caméras. "Cette institution et ces évêques, dans leur hypocrisie et leur lâcheté, nous désarment", indique François Devaux, partie civile.

Le cardinal ne reconnaît que des erreurs

En mars dernier, le cardinal Barbarin, avait été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir tu à la justice les agissements du père Preynat. Ce dernier lui avait avoué en 2010 avoir abusé de plusieurs jeunes scouts. Si le primat des Gaules reconnaît des erreurs, il conteste toujours sa culpabilité. Le procès de Pierre Preynat a été fixé début 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cardinal Philippe Barbarin lors de son procès le 7 janvier 2019.
Le cardinal Philippe Barbarin lors de son procès le 7 janvier 2019. (JEFF PACHOUD / AFP)