Inde : un prêtre catholique condamné à vingt ans de prison pour le viol d'une mineure

Robin Vadakkumchery a été reconnu coupable, samedi, d'avoir violé une collégienne, âgée de 16 ans au moment des faits.

Le prêtre Robin Vadakkumchery (au centre) lors de son arrestation à Peravoor (Inde), le 28 février 2017.
Le prêtre Robin Vadakkumchery (au centre) lors de son arrestation à Peravoor (Inde), le 28 février 2017. (AFP)

L'Eglise est une nouvelle fois éclaboussée par un scandale pédophile. Un prêtre catholique a été condamné à 20 ans de prison, par un tribunal de l'Etat du Kerala (Inde), samedi 16 février. Robin Vadakkumchery a été reconnu coupable d'avoir violé une collégienne, âgée de 16 ans au moment des faits, après que la victime a donné naissance à un enfant en février 2017.

Invoquant un manque de preuves, le tribunal a acquitté quatre religieuses, un prêtre et un employé d'un orphelinat qui avaient été accusés d'avoir tenté d'étouffer l'affaire et de protéger le prêtre, un personnage influent dans la paroisse.

La plupart des témoins ont fait obstruction

Une association de défense des droits des enfants avait révélé à la police l'accouchement secret de la jeune fille, ce qui avait conduit à l'arrestation du prêtre en février 2017 à l'aéroport de Cochin. Il s'apprêtait alors à prendre un vol à destination du Canada.

Mais au cours de l'instruction, la plupart des témoins ont fait obstruction, cherchant à couvrir le prêtre. "Presque tous les témoins indépendants se sont montrés non coopératifs et il nous a été difficile de fournir des preuves substantielles pour contrer tout ce que la défense a balancé contre nous", a déclaré l'inspecteur Sunil Kumar, qui a été chargé de l'enquête. Même le père de la victime a affirmé que c'était lui, et non le prêtre, qui avait violé la jeune fille, tandis que cette dernière a déclaré à la cour que ces relations étaient consenties et qu'elle était adulte au moment des faits.