DIRECT. Pédophilie dans l'Eglise : le procès du père Preynat est suspendu jusqu'à demain après des perturbations liées au mouvement de grève des avocats

Le procès du curé accusé de pédophilie devait commencer ce lundi. Il s'ouvrira finalement mardi, à 9h30, afin que les débats puissent se tenir jusqu'à la fin de la semaine.

Le prêtre Bernard Preynat a été réduit à l\'état laïc par la justice ecclésiastique, jeudi 4 juillet 2019.
Le prêtre Bernard Preynat a été réduit à l'état laïc par la justice ecclésiastique, jeudi 4 juillet 2019. (FRANCE 3 RHÔNE-ALPES)
Ce qu'il faut savoir

Il devait enfin faire face aux juges, trente ans après. Bernard Preynat, 75 ans, devait comparaître à partir du lundi 13 janvier devant le tribunal correctionnel de Lyon pour avoir agressé sexuellement d'anciens scouts de la paroisse de Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône) dans les années 1980-1990. Son procès est suspendu jusqu'à mardi 9h30 à cause de perturbations dues au mouvement de grève des avocats, selon une journaliste de franceinfo sur place. 

Cette affaire est devenue emblématique du scandale de pédocriminalité qui a éclaté au sein de l'Eglise catholique française, éclaboussant au passage le cardinal Philippe Barbarin. Ce dernier a été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d'agressions sexuelles sur mineurs. Les débats, qui doivent durer une semaine, sont à suivre en direct sur franceinfo.

Dix victimes sur les bancs des parties civiles. Sur les dizaines de personnes qui se sont signalées comme victimes du curé auprès de l'association La Parole libérée, à l'origine de la révélation du scandale en 2015, seules dix devraient prendre place sur les bancs des parties civiles, aux côtés de cinq associations de protection de l'enfance. En cause, la prescription de nombreux faits dénoncés, dont ceux de viols. Certaines victimes, qui n'étaient pas présentes au procès Barbarin, témoigneront pour la première fois.

Un risque de renvoi en raison de la grève des avocats. Le début de ce procès symbole pourrait être décalé à mardi, voire au-delà, du fait du mouvement de grève des avocats lyonnais. Il faudra attendre le début de l'audience, lundi matin, pour être fixé sur le début de ce rendez-vous judiciaire, attendu depuis des années par les parties civiles.

Des faits commis entre 1986 et 1991. Les agressions sexuelles pour lesquelles Bernard Preynat est renvoyé devant la justice ont été commises entre 1986 et 1991, alors qu'il officiait comme vicaire-aumônier scout à Sainte-Foy-Les-Lyon. Les plaignants, âgés de 7 à 10 ans à l'époque, reprochent essentiellement à cet ex-curé, alors réputé brillant et charismatique, des attouchements, baisers sur la bouche et caresses réciproques contraintes, notamment sur le sexe.

Réduit à l'état laïc à l'été 2019. L'ex-prêtre a reconnu la plupart des faits devant la police. Il a été réduit à l'état laïc en juillet 2019, à l'issue d'un procès canonique. De multiples signalements de parents, victimes et membres du clergé avaient déjà conduit Bernard Preynat à admettre les faits devant ses supérieurs en 1991, mais l'Eglise s'était alors contentée de l'éloigner discrètement vers d'autres paroisses de la région.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PREYNAT

14h03 : Voici le point sur l'actualité à 14 heures :

• Le taux de grévistes mesuré à la SNCF est tombé à un nouveau plus bas aujourd'hui, à 4,3%, avec moins d'un conducteur sur quatre (22,5%) concerné, au 40e jour de grève contre la réforme des retraites. Malgré l'annonce par Edouard Philippe du retrait provisoire du fameux "âge pivot" du projet de loi, les opposants ne désarment pas.

Le procès de l'ex-prêtre Bernard Preynat, dont les agressions sexuelles présumées sur de jeunes scouts de la région lyonnaise ont déclenché l'affaire Barbarin, a été suspendu jusqu'à demain à la demande de plusieurs avocats.

• Face à la multiplication des attaques jihadistes au Sahel, Emmanuel Macron réunit cet après-midi à Pau les présidents de cinq pays de la région. Il souhaite renforcer la légitimité contestée des militaires français déployés sur place et mobiliser les alliés européens.

• Les princes William et Harry ont fait front commun contre une "fausse histoire" publiée dans un journal britannique sur leurs relations prétendument dégradées.

12h01 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Le procès de l'ancien prêtre Bernard Preynat est suspendu jusqu'à demain matin, en raison d'une grève des avocats lyonnais. Il est accusé d'avoir commis des agressions sexuelles sur mineurs entre 1971 et 1991.

• Le retrait par le gouvernement du fameux "âge pivot" de la réforme des retraites ouvre la voie à une sortie de crise avec le retour à la négociation des syndicats réformistes, mais les opposants ne désarment pas face à Edouard Philippe.

Face à la multiplication des attaques jihadistes au Sahel, Emmanuel Macron réunit aujourd'hui à Pau les présidents de cinq pays de la région. Il souhaite renforcer la légitimité contestée des militaires français déployés sur place et mobiliser les alliés européens.

La reine d'Angleterre Elizabeth II organise aujourd'hui une réunion avec le prince Harry afin de tenter de résoudre la crise déclenchée par l'annonce choc du couple Harry-Meghan de se mettre en retrait de ses obligations, selon la presse britannique.


11h07 : "Je désire que ce procès ait lieu le plus vite possible, avait déclaré l'ancien prêtre, cité par notre journaliste Catherine Fournier. Ça fait déjà 5 ans que la procédure a commencé. J’ai entendu la souffrance des personnes pour lesquelles je suis coupable".

11h07 : La majorité des avocats des parties civiles avaient plaidé en faveur de cette solution, en plein mouvement de grève des avocats lyonnais contre la réforme des retraites. L'avocat de Bernard Preynat s'était opposé à une demande de renvoi au-delà de demain.

11h02 : Le procès de l'ancien prêtre Bernard Preynat est suspendu jusqu'à demain matin, selon la journaliste de franceinfo présente à l'audience.

09h34 : Bonjour @Mathieu. Il est en vie et devrait être présent au procès. "C'est un homme âgé qui a des soucis de santé, mais cela ne l'empêchera pas de participer aux débats", a expliqué son avocat Frédéric Doyez à notre journaliste. "Il attend ce procès avec beaucoup d'angoisse mais il faut qu'il se tienne, c'est important pour les victimes et pour lui".

09h49 : Est-ce qu'il est toujours vivant ?

09h31 : Je suis à Lyon pour suivre le procès de l'ancien prêtre Bernard Preynat mais une inconnue pèse sur l'audience, en raison du mouvement national de grève des avocats lyonnais contre la réforme des retraites.

09h31 : Il a fallu attendre 2015 pour que le scandale éclate, grâce à l’association La Parole libérée, créée par d’anciennes victimes du père Preynat. Après la condamnation du cardinal Barbarin, ce nouveau rendez-vous judiciaire s’annonce plus intime. Je vous explique les attentes des parties civiles dans cet article.



ASSOCIATION LA PAROLE LIBEREE

09h31 : Bernard Preynat, ancien prêtre lyonnais âgé de 75 ans, comparaît à partir d’aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Lyon pour des agressions sexuelles commises sur plusieurs jeunes scouts dans les années 1980-1990, alors qu'il officiait dans la paroisse de Sainte-Foy-lès-Lyon, commune huppée de la banlieue lyonnaise.