Abus sexuels dans l'Église catholique : le témoignage d'une victime de pédocriminalité

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Abus sexuels dans l'Église catholique : le témoignage d'une victime de pédocriminalité
franceinfo
Article rédigé par
M. Mercier, M-E. Guidée, M. Anglade, S. Cazzolino, T. Swiderski, C. Martin - franceinfo
France Télévisions

Les conclusions du rapport Sauvé, sur les abus sexuels dans l'Église catholique, sont attendues mardi 5 octobre. Près de 3 000 pédocriminels seraient recensés. Une victime témoigne.

Le premier souvenir de Claudette Couturier, dite "Nanou", victime de pédocriminalité, est un viol. En regardant une photo d'elle avec sa sœur, elle explique voir "deux petites filles qui ont servi de casse-croute à trois curés. J'étais abusé, j'étais déjà un bout de viande". Les deux filles sont élevées par une grand-mère maltraitante et alcoolique. Le soir, quand elle est punie, "Nanou" est envoyée dans sa chambre. Trois prêtres, amis de sa grand-mère, abusent d'elle.

"Des centaines, des milliers" de cas

"Le plus ancien des souvenirs que j'ai, j'étais assise sur les genoux des curés, il venait manger chez ma grand-mère souvent. Il mettait sa main dans ma culotte et la mienne dans la sienne", relate Claudette Couturier. Elle décrit les actes subis, alors qu'elle s'est enfuie de chez elle à 14 ans. "Je n'avais pas idée de la gravité. Il y avait une part d'occultation, de ne pas trop vouloir entendre. Une fois que vous avez rencontré ces personnes, ce n'est plus possible de revenir en arrière. Ce n'est pas un cas, ce sont des centaines, des milliers", répond, sidéré, Joël Molinario, théologien, membre de la Commission d'Enquête sur les Abus Sexuels dans l'Église (CIASE).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.