Lourdes : le pèlerinage s'adapte

La situation sanitaire perturbe les cérémonies religieuses du 15 août, jour de l'Assomption pour les catholiques. A Lourdes (Hautes-Pyrénées), c'est donc un pèlerinage un peu particulier cette année. Des mesures contraignantes qui obligent certains malades à annuler leur déplacement.

France 2

Le parvis du sanctuaire de Lourdes (Hautes-Pyrénées) est quasi vide, du jamais vu le jour du 15 aout. "On était habitués à voir beaucoup de monde comme chaque année, et là c'est un désert", confie un pèlerin. En temps normal, des petits brancards bleus destinés aux malades défilent par centaines. Samedi matin, il y a en a très peu.

Des pèlerins en nombre réduit

Les pèlerins trop fragiles sont absents, les autres doivent se soumettre à des règles strictes. Le port du masque est obligatoire partout. Devant la grotte, l'espace de prières est sous surveillance, bien délimité avec un mètre de distance obligatoire. Plus personne ne peut toucher le rocher de la Vierge Marie. Le nombre de fidèles est limité à 5 000 personnes cette année. Tout est mesuré grâce à un compteur. On est bien loin des 25 000 visiteurs de l'année dernière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pèlerins à Lourdes, le 14 août 2020.  
Des pèlerins à Lourdes, le 14 août 2020.  (GEORGES GOBET / AFP)