Le pape accepte la démission de l'archevêque de Paris, Michel Aupetit, qui a reconnu avoir eu un "comportement ambigu" avec une femme

L'archevêque avait remis sa démission après avoir été accusé, dans la presse, d'avoir entretenu une relation intime avec une femme, ce qu'il a catégoriquement démenti.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Michel Aupetit, alors archevêque de Paris, célèbre une messe le 23 septembre 2021 au Vatican. (MAXPPP)

Le pape François a accepté la démission de l'archevêque de Paris Michel Aupetit, a annoncé jeudi 2 décembre le Vatican dans un communiqué. Fin novembre, Michel Aupetit avait remis au pape sa démission après avoir été accusé, dans la presse, d'avoir entretenu une relation intime avec une femme, ce qu'il a catégoriquement démenti.

"J’ai, bien sûr, été fortement troublé par les attaques dont j’ai été l’objet", a réagi l'intéressé dans un communiqué. "Je demande pardon à ceux que j’aurais pu blesser et vous assure tous de mon amitié profonde et de ma prière, qui vous seront toujours acquises."

"Je reconnais que mon comportement vis-à-vis d'elle a pu être ambigu, laissant ainsi sous-entendre l'existence entre nous d'une relation intime et de rapports sexuels, ce que je réfute avec force", déclarait Michel Aupetit dans l'article du Point ayant révélé l'affaire. Il ajoutait avoir "décidé de ne plus la revoir" et l'en avoir "informée".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Religion

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.