VIDEO. Une calotte de Jean XXIII et du sang de Jean-Paul II exposés à Rome

Les reliques des futurs saints ont été présentés à l'hôpital pédiatrique Gesù de Rome (Italie), à la veille de la canonisation des deux anciens papes. 

REUTERS

Une fiole contenant du sang de Jean-Paul II et une calotte ayant appartenu à Jean XXIII ont été présentées au public à l'hôpital pédiatrique Gesù de Rome (Italie), à la veille de la canonisation des deux papes, prévue dimanche 27 avril.

Un échantillon de sang destiné à des test médicaux

"Nous avons deux reliques", explique Mario Puppo, aumônier de l'établissement. "La première, c'est la calotte de Jean XXIII, qu'il a posée sur la tête d'un enfant durant l'une de ses visites ici à l'hôpital. Elle est restée ici parce que la famille de l'enfant a accepté de la laisser sous la garde de l'hôpital".

Quant au sang de Jean-Paul II, il a été "prélevé durant sa maladie (...) pour des tests." Mais alors que l'état de santé de Jean-Paul empirait, l'échantillon n'a pas été utilisé. Le sang est encore à l'état liquide, précise La Repubblica (en italien), car le tube contient un anticoagulant.

Une relique de Jean-Paul II à Lourdes

A partir de dimanche, il sera possible d'apercevoir une relique de Jean-Paul II à Lourdes. Les sanctuaires ont rapporté un petit morceau de la soutane tachée de sang que portait le pape polonais le jour où il fut victime d'une tentative d'assassinat, le 13 mai 1981. La petite pièce de tissu, d'environ 1 centimètre de côté, est enchâssée dans un écrin rouge et or.

Un échantillon de sang de Jean-Paul II et une calotte de Jean XXIII, présentés à l\'hôpital Gesù de Rome (Italie).
Un échantillon de sang de Jean-Paul II et une calotte de Jean XXIII, présentés à l'hôpital Gesù de Rome (Italie).