VIDEO. Un député LREM recadré par Marlène Schiappa après avoir comparé le port du voile et celui du serre-tête

"Il faut cesser ce relativisme qui nous fait mettre sur le même plan des choses qui sont très opposées", a commenté la secrétaire d'Etat, dimanche.

La majorité se divise autour de la question du voile. Le député LREM du Val-d'Oise Aurélien Taché a reçu des critiques de son camp, dimanche 3 mars, après avoir comparé, samedi 2 mars, sur France 5, le port du voile et celui du serre-tête. Interrogé sur le cas de jeunes filles portant le foulard, il a eu cette réponse dans l'émission "C l'hebdo" à l'ancienne journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui. "Vous me posez cette question pour une jeune fille de 12 ans qui porterait le voile et qui serait élevée dans une famille musulmane. Est-ce que vous me poseriez la question sur une famille catholique qui a une jeune fille à qui on met un serre-tête ? Bien sûr que non."

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a dénoncé, dimanche, sur RTL et LCI, "ce relativisme qui nous fait mettre sur le même plan des choses qui sont très opposées". Elle a souligné que le serre-tête n'était "pas un signe religieux".

Aucune femme dans le monde sera lapidée parce qu'elle a refusé de porter un serre-tête.

Marlène Schiappa

sur RTL et LCI

Le député LREM du Cher François Cormier-Bouligeon a accusé Aurélien Taché d'avoir "fait honte à ses collègues avec ses propos stupides sur le serre-tête". Même critique de sa camarade Anne-Christine Lang, députée de Paris.

A l'inverse, Aurélien Taché a reçu le soutien du député LREM de la Vienne Sacha Houlié, qui s'est dit "entièrement d'accord" avec lui.

Selon une journaliste du Figaro, la division a pris une telle ampleur au sein de la majorité que le sujet sera débattu lors d'une réunion du bureau exécutif de LREM, lundi soir.

Le député Aurélien Taché, le 2 mars 2019, sur le plateau de \"C l\'hebdo\", sur France 5.
Le député Aurélien Taché, le 2 mars 2019, sur le plateau de "C l'hebdo", sur France 5. (FRANCE 5)