Port du voile : que dit la loi ?

La décision du Comité des droits de l'Homme relance le débat sur le voile. Que dit la loi ? Où est-il autorisé ? La journaliste de France 2 Valérie Heurtel fait le point sur la législation française.

Voir la vidéo
France 2

L'affaire Baby-Loup avait lancé un important débat sur le voile en 2008. Dix ans plus tard, la question se pose de nouveau puisque le Comité des droits de l'Homme vient de critiquer la France pour son jugement. Alors où le voile est-il autorisé en France ? "Dans l'espace public, dans la rue, les transports et tous les lieux publics, le voile traditionnel, celui qui ne cache pas le visage, est autorisé, mais le voile intégral est interdit", explique la journaliste de France 2 Valérie Heurtel. Ce n'est pas le symbole religieux qui est visé, la loi interdit de dissimuler son visage pour des raisons de sécurité. "Les contrevenants s'exposent à une amende de 150 euros. La France a été le premier pays à l'interdire, la Belgique, l'Autriche, la Bulgarie ont suivi et depuis peu le Danemark", ajoute-t-elle.

Pas de voile dans les établissements scolaires

Qu'en est-il pour les établissements scolaires ? "Pas de voile et même pas de foulard, pas de croix, pas de kippa, à l'école, au collège, au lycée, aucun signe trop visible d'appartenance à une religion n'est autorisé. Ça s'applique aux élèves et à tout le personnel, mais l'université n'est pas concernée", explique la journaliste de France 2. Mais ce n'est pas aussi simple sur le lieu de travail. Dans la fonction publique, au nom du respect de la laïcité, le port du voile est interdit. Mais ça se complique dans la privée : une entreprise ne peut pas interdire à ses employés de porter le voile, mais elle peut mettre des restrictions. Si le voile nuit à l'image ou à l'intérêt commercial de l'entreprise ou encore pour des raisons de sécurité. "Ça se gère donc au coup par coup", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Femme portant le foulard islamique (illustration). 
Femme portant le foulard islamique (illustration).  (MAXPPP)