VIDEO. Burkini : "Que chacun se conforme aux règles et qu'il n'y ait ni provocation ni stigmatisation", lance Hollande

François Hollande n'a pas pris de position nette, jeudi, à propos des arrêtés anti-burkini pris par certaines municipalités en France

Il n'avait pas encore donné son avis sur la question. François Hollande, qui réunissait les leaders sociaux-démocrates européens sur l'avenir de l'Europe post-Brexit, est revenu sur la polémique du burkini, lors d'un point de presse à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines), jeudi 25 août, .

"Le respect des règles"

Sans jamais s'y référer clairement, le président de la République a demandé de se conformer "aux règles et le respect des règles" de la République : "En France aussi, c'est le grand enjeu : la vie en commun, ce qui suppose des règles et le respect des règles, ce qui suppose aussi que chacun se conforme aux règles et qu'il n'y ait ni provocation ni stigmatisation."

François Hollande n'a pas pris de position nette à propos de cette polémique, alors que son Premier ministre, Manuel Valls, et certains ministres ont affiché leurs divisions, jeudi.

François Hollande  lors d\'un point de presse à La Celle Saint Cloud (Yvelines), le 25 août 2016
François Hollande  lors d'un point de presse à La Celle Saint Cloud (Yvelines), le 25 août 2016 (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)