Cet article date de plus de quatre ans.

Cannes : l'arrêté anti-burkini suspendu par le Tribunal administratif de Nice

L'arrêté anti-burkini pris par la ville de Cannes a été suspendu ce mardi par les juges du tribunal administratif de Nice, selon informations recueillies par le service police-justice de France Info.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'arrêté anti-burkini à Nice (JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)

L'arrêté anti-burkini pris par la ville de Cannes a été suspendu ce mardi par les juges du tribunal administratif de Nice, selon informations recueillies par le service police-justice de France Info.

Cette décision intervient quatre jours après que le Conseil d'Etat, plus haute juridiction administrative, a suspendu l'arrêté anti-burkini pris par Villeneuve Loubet, dans les Alpes-Maritimes.

Une trentaine de communes côtières avaient pris cet arrêté interdisant le port de ce maillot de bain couvrant le corps et la tête, mais pour le Conseil d'Etat, cet arrêté porte "une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.