Histoire : les présidents français au Vatican

Emmanuel Macron ira à la rencontre du pape François, mardi 26 juin. La visite d'un président de la République au Vatican est une tradition plus au moins respectée.

Voir la vidéo
France 3

Pour les présidents français, le Vatican est devenu un passage obligé, mais avec des approches sensiblement différentes d'une visite à l'autre. Le général de Gaulle faisait partie des fidèles. En 1959, il ira jusqu'à s'agenouiller devant le pape Jean XXIII. Valéry Giscard d'Estaing affichera ce respect en se rendant trois fois au Vatican. Pour les présidents catholiques pratiquants, les mots sont toujours scrutés de près. Jacques Chirac témoignera de la fidélité de la France à son héritage chrétien. Nicolas Sarkozy fera polémique en livrant une vision ambiguë de la laïcité.

Des attitudes différentes

Georges Pompidou sera le seul président de la Ve République à ne s'être jamais rendu au Vatican. À la différence des deux présidents de gauche qui feront le voyage, mais en gardant une certaine distance. Dès 1982, François Mitterrand rendra visite à Jean-Paul II. François Hollande rencontrera le pape François en 2014. Les deux présidents socialistes refuseront d'être intronisés chanoines de Latran, un titre honorifique accordé aux dirigeants français. Une intronisation qu'Emmanuel Macron a acceptée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des responsables religieux devant la basilique Saint-Pierre du Vatican, le 15 octobre 2017.
Des responsables religieux devant la basilique Saint-Pierre du Vatican, le 15 octobre 2017. (TIZIANA FABI / AFP)