Agressions sexuelles : le nonce apostolique demande une confrontation avec les trois hommes qui l'accusent

Trois hommes ont porté plainte pour "agressions sexuelles" contre Luigi Ventura, ambassadeur du Vatican en France. 

Luigi Ventura, nonce apostolique en France, le 7 novembre 2010.
Luigi Ventura, nonce apostolique en France, le 7 novembre 2010. (REMY GABALDA / AFP)

Le nonce apostolique en France Luigi Ventura accusé d'agressions sexuelles demande une confrontation avec les trois hommes qui l'accusent, selon l'avocat d'une des victimes joint mercredi 24 avril par franceinfo. Les victimes ont été contactées par les enquêteurs pour trouver une date, à priori courant mai.

Protégé par l'immunité diplomatique, Mgr Luigi Ventura ne peut être contraint ni convoqué par les enquêteurs. Mais la confrontation est possible car elle émane d'une demande de sa défense. C'est déjà à sa demande que le nonce apostolique, avait été auditionné le 3 avril dernier par la police.

"Face à l'ignoble, nous ne nous tairons pas"

Sur Twitter, l'une des victimes présumées du nonce, Mathieu de la Souchère, indique que Mgr Ventura "demande une confrontation avec nous ses victimes. Ambassadeur ou pas, face à l'ignoble, nous ne nous tairons pas".

Visé par trois plaintes

L'ambassadeur du Vatican en France, âgé de 74 ans, est visé par trois plaintes pour "agressions sexuelles", la dernière déposée fin mars. Au Canada, une plainte pour des faits similaires mais remontant cette fois a 2008, a aussi été déposée auprès de la nonciature apostolique contre Mgr Ventura, qui y fut en poste de 2001 à 2009.

Le parquet de Paris avait sollicité la levée de l'immunité diplomatique du nonce Luigi Ventura. Le quai d'Orsay avait annoncé à franceinfo son intention de transmettre cette demande de levée d'immunité au Vatican. Une procédure rarissime. Une demande qui est toujours en cours de traitement selon les informations de franceinfo.