Cet article date de plus de cinq ans.

La grande pagode de Vincennes, un bout d'Asie dans la capitale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
La grande pagode de Vincennes, un bout d'Asie dans la capitale
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce vendredi 17 juin, votre rendez-vous "fenêtre sur" s'intéresse à la pagode de Vincennes, construite à l'occasion de l'exposition internationale coloniale de 1931.

Dans le bois de Vincennes, on la devine à peine au milieu des arbres, pourtant elle est bien là : la grande pagode. Le plus grand temple bouddhiste de France abrite aussi le plus haut bouddha d'Europe, 10 mètres de haut. Le bâtiment date de 1931. La France célèbre sa puissance coloniale avec l'exposition internationale coloniale dans le bois de Vincennes et ses pavillons exotiques. Le pavillon du Cameroun est tellement réussi qu'il est conservé et finalement confié aux associations bouddhistes en 1974 pour offrir un lieu de culte aux 130 000 réfugiés du Sud-est asiatique.

Un lieu à part

Mais peu à peu, le bâtiment tombe en ruine et il y a deux ans il faut le rénover de fond en comble. Récemment dans l'annexe du pavillon camerounais qui a longtemps servi de débarras, un petit trésor a été découvert sous les tapisseries. Des peintures africaines, héritage de l'exposition coloniale de 1931. Avec ses multiples vies, la grande pagode est décidément un lieu à part.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.