Cet article date de plus de quatre ans.

Cinéma : rire de l’islamisme radical avec "Cherchez la femme"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cinéma : rire de l’islamisme radical avec "Cherchez la femme"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La comédie de Sou Abadi, "Cherchez la femme", traite de l’islamisme radical, sur un ton plein d’humour.

Pour Leïla, étudiante brillante et parfaitement intégrée, interprétée par Camélia Jordana, le retour de son frère du Yémen est un bouleversement. Tombé dans le radicalisme, il décide d'enfermer sa sœur, de la couper de ses études et surtout de son petit ami, joué par Félix Moati. Les deux amoureux vont alors trouver un stratagème pour continuer de se voir : le voile intégral. Ainsi déguisé, Armand peut rendre visite à sa dulcinée.

Rire sans jamais se moquer

Sou Abadi, la réalisatrice de Cherchez la femme qui sort mercredi 28 juin au cinéma, a quitté l'Iran à 15 ans pour échapper à la dictature. Aujourd'hui, la montée de l'islamisme en Europe l'inquiète. Alors son arme à elle, c'est l'humour, le rire pour mieux faire passer le message. Un choix approuvé par les défenseurs des droits de la femme musulmane. Le film est drôle, mais jamais méchant. Il fait du bien tout en posant de vraies bonnes questions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.