Brésil : les évangéliques au pouvoir

Les évangéliques sont de plus en plus puissants au Brésil depuis l'arrivée au pouvoir de l'ultra-conservateur Jair Bolsonaro.

Voir la vidéo
France 2

En 2016, Jair Bolsonaro s'est fait baptiser par un pasteur évangélique dans les eaux du Jourdain alors qu'il n'était pas encore président du Brésil. Cette cérémonie a scellé son alliance avec les protestants parfois très conservateurs. Deux ans plus tard, quelques secondes après sa victoire, il prie d'ailleurs à côté d'un pasteur évangélique. Dans son gouvernement, une femme, Damares Alves pasteure elle aussi, devient ministre de la Famille, des Droits de l'homme et de la femme.

"Je suis contre l'avortement, même en cas de grossesse après un viol"

"Je suis contre l'avortement, même en cas de grossesse après un viol", déclare-t-elle. "Au Brésil, un violeur peut être condamné à dix-huit ans de prison, mais il n'en fera que six. Le bébé, lui, en cas d'avortement, a le droit à la peine de mort." Des idées partagées par les fidèles dans les temples évangéliques. "Des favelas jusqu'au sommet de l'État, l'essor des églises évangéliques est vertigineux", précise la journaliste Maryse Burgot, envoyée spéciale à Brasilia (Brésil).

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président brésilien, Jair Bolsonaro, le 7 janvier 2019, à Brasilia (Brésil).
Le président brésilien, Jair Bolsonaro, le 7 janvier 2019, à Brasilia (Brésil). (EVARISTO SA / AFP)