À Lille, trois nouveaux prêtres ordonnés après un report dû au Covid

Imposition des mains et gel hydroalcoolique : trois jeunes hommes ont été ordonnés prêtres ce dimanche à la cathédrale de Lille devant plus de 400 personnes. En pleine épidémie de Covid-19, le diocèse de Lille avait préféré reporter cette cérémonie traditionnellement prévue en juin.

Trois jeunes prêtres viennent d’être nommés à Hazebrouck, Marcq-en-Barœul et Lambersart dans le diocèse de Lille (Nord).

Prévue initialement fin juin, leur ordination a été reportée en raison de la crise sanitaire et a eu lieu ce dimanche à la cathédrale de la Treille de Lille, devant plus de 400 personnes. Ils sont restés masqués pendant les deux heures que dure cette cérémonie particulière qui les voit notamment se prosterner, face contre terre, un long moment.

Leur génération, frappée par une crise des vocations - ils ne seront que 125 prêtres ordonnés en 2020 en France -, a aussi été marquée par les révélations d’abus sexuels dans l’Église. 

Trois jeunes prêtres viennent d’être nommés à Hazebrouck, Marcq-en-Barœul et Lambersart dans le diocèse de Lille (Nord). Prévue initialement fin juin, leur ordination a été reportée suite à la crise sanitaire.
Trois jeunes prêtres viennent d’être nommés à Hazebrouck, Marcq-en-Barœul et Lambersart dans le diocèse de Lille (Nord). Prévue initialement fin juin, leur ordination a été reportée suite à la crise sanitaire. (Ordination de trois jeunes prêtres)