Cet article date de plus de huit ans.

Refus de mariage pour tous : l'adjointe de la maire de Bollène célèbrera l'union

La préfecture a demandé ce mardi à l'adjointe à la Culture de la mairie de Bollène de célébrer le mariage de deux femmes. La maire de la ville, Marie-Claude Bompard, avait refusé au nom de sa "conscience".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Elles pourront bel et bien se marier à Bollène malgré le refus de la maire, Marie-Claude Bompard. L'élue d'extrême-droite avait déclaré ne pas vouloir sceller l'union d'Amandine et Angélique au nom de sa "conscience ". Ce mardi, la préfecture du Vaucluse a annoncé que l'adjointe de la maire célèbrerait le mariage. 

"Le préfet de Vaucluse est informé par Jacqueline Morel, adjointe à la mairie de Bollène, qu'elle célébrera " ce mariage, a indiqué la préfecture dans un communiqué. "Yannick Blanc, préfet de Vaucluse, se félicite de cette issue qui illustre la capacité de l'Etat à faire respecter l'égalité des droits des citoyens sur le territoire ".

Dans la matinée, le parquet de Carpentras avait ouvert une enquête préliminaire à l'encontre de Marie-Claude Bompard pour "obstruction à la loi par une personne dépositaire de l'autorité publique ".

►►► A LIRE | 596 mariages gays ont été célébrés depuis le vote de la loi

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.