Cet article date de plus de huit ans.

Rédaction sur le suicide : des parents demandent le retour du prof suspendu

Dans un communiqué publié mardi, la FCPE et l'Amicale des parents d'élèves de Montmoreau-Saint-Cybard réclament le "retour immédiat à son poste" de l'enseignant, suspendu lundi. Il avait demandé à ses élèves de 3e d'écrire une rédaction en se mettant dans la peau d'un élève suicidaire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Céline Asselot Radio France)

Un jour seulement après la
suspension de l'enseignant à titre conservatoire par l'académie de Charente,
deux associations de parents d'élèves (la FCPE et l'amicale des parents)
réclament ce mardi "le retour immédiat à son poste" . Les
associations, qui ont tenu lundi soir une réunion exceptionnelle, disent "*soutenir
totalement le professeur de français incriminé",

  • et ils déplorent un déferlement médiatique
    "démesuré et inadapté",
    et soulignent qu'élèves comme parents
    "apprécient les qualités de ce professeur".

L'objet du litige : le sujet de rédaction
proposé à des élèves de 3e par ce professeur de collège : se
mettre dans la peau d'un élève suicidaire
. Dont voici l'intitulé :

"Vous
venez d'avoir 18 ans. Vous avez décidé d'en finir avec la vie. Votre décision
semble irrévocable. Vous décidez dans un dernier élan de livrer les raisons de
votre geste. En dressant votre autoportrait, vous décrivez tout le dégoût que
vous avez de vous-même. Votre texte retracera quelques événements de votre vie
à l'origine de ce sentiment"
.

Ce sont des parents qui
n'ont pas apprécié l'approche du sujet du suicide qui ont contacté le principal
du collège et l'inspection académique. Lundi soir, l'enseignant pointé du doigt
a été suspendu à titre "conservatoire" .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.