Saint-Etienne : interpellation de quatre personnes soupçonnées d'avoir forcé deux mineures de 13 et 14 ans à se prostituer

Les deux mineures étaient en fugue, elles sont retournées dans des foyers, indique France Bleu Saint-Etienne Loire.

Article rédigé par
avec France Bleu Saint-Etienne Loire - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Saint-Etienne, dans la Loire. (GOOGLE MAPS)

Quatre habitants de Saint-Etienne (Loire) ont été arrêtés vendredi 5 mars, soupçonnés d’avoir forcé deux jeunes mineures de 13 et 14 ans à se prostituer, rapporte mercredi 10 mars France Bleu Saint-Etienne Loire.

Les suspects sont une mère de famille de 50 ans, sa fille de 20 ans, un homme de 46 ans et une jeune femme de 19 ans. Ils sont soupçonnés d’avoir forcé deux mineures en fugue, une jeune fille de 13 ans et une autre de 14 ans, à se prostituer pendant deux mois dans des appartements insalubres. Les faits ont été dénoncés par un témoignage anonyme.

Jusqu'à 15 ans de prison

Les annonces étaient publiées sur des sites en ligne. Avec les factures téléphoniques des suspects, les policiers ont découvert qu’ils pouvaient recevoir jusqu’à 1 000 appels de clients par jour. "C’est au moment où l’une des deux jeunes filles a voulu arrêter la prostitution, et s’est faite menacer, que les policiers ont décidé d’intervenir", précise le procureur de la République de Saint-Etienne David Charmatz.

Une information judiciaire pour proxénétisme aggravé sur mineurs de moins de 15 ans a été ouverte. Les quatre suspects, dont trois ont été placés en détention provisoire, risquent jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle. Les enquêteurs se penchent maintenant sur les clients. "Impossible de se méprendre sur l’âge des jeunes filles", précise le procureur. Les clients risquent jusqu’à sept ans de prison. Les deux jeunes mineures sont reparties dans leurs foyers respectifs. Elles sont déjà suivies par des juges pour enfants et vont passer des examens médicaux et psychologiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.