Des proxénètes animaient un réseau dans des appartements des beaux quartiers parisiens, dont des Airbnb

Un réseau de proxénètes, animé par trois Français, a été démantelé à Paris, a appris franceinfo, lundi. Il se tenait dans des appartements des beaux quartiers parisiens, dont des Airbnb.

Le réseau de prostitution se tenait dans des appartements des beaux quartiers parisiens, dont des Airbnb. (Photo d\'illustration)
Le réseau de prostitution se tenait dans des appartements des beaux quartiers parisiens, dont des Airbnb. (Photo d'illustration) (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Trois hommes de nationalité française animaient un réseau de prostitution dans des appartements des beaux quartiers parisiens, dont des Airbnb, a appris franceinfo de source policière, lundi 4 décembre. Ils ont été mis en examen, vendredi, après avoir été interpellés mardi 28 novembre.

Les enquêteurs ont pu remonter la piste de ce réseau grâce à un client interpellé par la brigade de répression du proxénétisme (BRP), le 20 novembre dernier. Le proxénète présumé et ses deux complices mettaient à disposition des clients, des prostituées qui officiaient dans un appartement situé dans le 8e arrondissement de la capitale et dans trois Airbnb.

Huit à dix passes par jour

Dans l'appartement du 8e arrondissement, 10 prostituées faisaient entre 8 et 10 passes par jour, à raison de 200 à 300 euros la passe. Une de ces prostituées, qui a été interpellée, a confirmé les faits aux enquêteurs, en affirmant avoir versé 15 000 euros à ses proxénètes depuis cet été.

Le principal suspect de ce réseau de prostitution, âgé de 30 ans et déjà condamné pour proxénétisme, gérait les petites annonces sur Internet. Un de ses complices prenait des photos des prostituées pour les mettre en ligne et un autre complice gérait les fonds. Ces deux derniers sont âgés de 34 et 42 ans. De la drogue a aussi été retrouvée lors des perquisitions dans les appartements.