Bouches-du-Rhône : un réseau de proxénètes brésiliens démantelé, huit personnes mises en examen

Le réseau est soupçonné d'avoir exploité sexuellement une trentaine de jeunes Brésiliennes recrutées en France, en Espagne ou directement au Brésil.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un policier portant un gilet pare-balles portant la mention "police judiciaire" à Lille, le 7 septembre 2021. Photo d'illustration. (DENIS CHARLET / AFP)

Un réseau de proxénètes brésiliens a été démantelé dans les Bouches-du-Rhône, a appris franceinfo, jeudi 25 novembre, de source policière. Treize personnes ont été interpellées lundi à Vitrolles, Fos-sur-Mer, Marseille mais aussi dans les Ardennes à Charleville-Mézières. huit d'entre elles ont déjà été mises en examen, dont deux en détention provisoire. Les cinq autres doivent être présentées à un juge d'instruction ce jeudi.

Selon une source proche de l'enquête, ce réseau était piloté par un homme mais plusieurs femmes, anciennes prostituées, s'occupaient de son organisation et des recrutements.

Une trentaine de jeunes Brésiliennes exploitées

Le réseau est soupçonné d'avoir exploité sexuellement une trentaine de jeunes Brésiliennes recrutées en France, en Espagne ou directement au Brésil. Les "passes" avient lieu dans une trentaine d'appartements dédiés à la prostitution à Martigues, Vitrolles, Fos-sur-Mer, Marseille et Charleville-Mézières mais aussi à Fréjus, dans le Var, et Rodez, en Aveyron. Lors de perquisitions, les enquêteurs ont trouvé 20 000 euros en liquide.

L'enquête est en cours depuis un an, après une lettre de dénonciation anonyme. Elle est conduite par la Brigade de répression du proxénétisme de la police judiciaire de Marseille et par le groupe interministériel de recherches de la région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prostitution

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.