Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Prison : amours interdites

En prison, les gardiens n'ont pas le droit d'avoir de relation amoureuse avec les détenus. Même règle pour tous ceux qui interviennent dans le milieu carcéral. En théorie... Dans "la vraie vie en prison", que racontait "Complément d'enquête" le 8 février 2018, il y a ces histoires d'amour interdites.

Voir la vidéo

"La vraie vie en prison", c'est aussi des histoires d'amour... interdites. "Complément d'enquête" raconte celle de Laure, la surveillante, qui accepte d'aider son amoureux détenu à s'évader, et voit sa vie basculer. Suspendue par l'administration pénitentiaire, elle est jugée, radiée. Elle sera finalement condamnée à trois ans de prison, dont un an ferme. Laure était prête à tout par amour, jusqu'à impliquer son fils de 18 ans dans cette tentative d'évasion... ratée. Un échec qui signe la fin d'une relation de quatre années.

Les gardiens de prison n'ont pas le droit d'avoir de relation amoureuse avec les détenus. Même règle pour tous ceux qui interviennent dans le milieu carcéral. En théorie... Chloé, elle, venait donner bénévolement des cours en prison. Sur un coup de foudre, elle entame une relation clandestine avec Loïc. Il purge une peine de quinze ans pour assassinat, elle est en couple... et enceinte. 

Et ils se marièrent... en prison

Il y a aussi Marie, la "matonne" qui aime son métier et "ne comprend rien à ce qui [lui] arrive". Elle s'est découvert des sentiments pour Christian, qui purgeait une peine de vingt-trois ans pour avoir tué son ex-compagne. Entre eux, tout s'est dit par écrit. Ils se marièrent en prison... et eurent un petit garçon. Il devrait bénéficier d'une libération conditionnelle après treize ans de détention. Une vie de "monsieur et madame Tout-le-monde" qui commence...

Un reportage de Sébastien Lafargue, diffusé dans "Complément d'enquête" le 8 février 2018.

Complément d\'enquête. Prison : amours interdites
Complément d'enquête. Prison : amours interdites (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)