Tarascon : une surveillante pénitentiaire agressée par un détenu radicalisé

C'est la troisième attaque en quelques jours. À la prison de Tarascon (Bouches-du-Rhône), une surveillante a été attaquée.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Theo Souman, journaliste de France 2, est à Tarascon (Bouches-du-Rhône), où une surveillante pénitentiaire a été agressée par un détenu radicalisé. "C'est une surveillante expérimentée, qui travaille au centre de détention de Tarascon depuis 17 ans. Ce matin, au retour de la promenade, un détenu suivi pour radicalisation lui a porté un violent coup de coude au visage. Elle est sortie de l'hôpital cet après-midi avec une incapacité totale de travail de dix jours".

La grève continue

Cette nouvelle agression augmente la colère des surveillants pénitentiaires, en grève depuis plusieurs jours, comme l'explique Théo Souman. "C'est la troisième agression de surveillants dans les prisons françaises en moins d'une semaine, après celle de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) la semaine dernière et de Mont-de-Marsan (Landes) lundi 15 janvier. Des agressions en série qui ravivent la grogne des surveillants pénitentiaires. Ici à Tarascon, ils ont d'ores et déjà prévu de bloquer la prison mercredi 17 janvier. Ailleurs en France, le syndicat annonce une pause du mouvement pour la journée de demain. Le syndicat envisage déjà une reprise des blocages accentuée pour jeudi 18 janvier".

Le JT
Les autres sujets du JT
La prison de Tarascon en décembre 2003.
La prison de Tarascon en décembre 2003. (GERARD JULIEN / AFP)