Perpignan : des dizaines de détenus déclenchent une bagarre générale dans la prison de la ville, deux blessés graves

Au total, cinq détenus ont été blessés dont deux gravement. Une dizaine de surveillants supplémentaires sont venus en renfort.

Article rédigé par
avec France Bleu Roussillon - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le centre pénitentiaire de Perpignan. (MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP)

Une importante bagarre générale a éclaté au centre pénitentiaire de Perpignan (Pyrénées-Orientales), rapporte jeudi 18 novembre France Bleu Roussillon, blessant cinq détenus dont deux gravement.

L’altercation a démarré pendant la promenade en début d’après-midi, vers 14 heures au moment où 85 détenus descendaient dans la cour. Les échanges de coups ont été très violents, à base d’armes artisanales telles que des lames de rasoir, des morceaux de verre, ou encore des chaussettes remplies de pots de Nutella.

Une bagarre entre deux groupes rivaux

Cinq agresseurs ont été identifiés et placés en quartier disciplinaire dès l’après-midi. Il s’agirait d’une bagarre sur fond de rivalité, d’après les surveillants, entre les personnes sans-papiers et les autres.

Il aura fallu presque deux heures pour que les gardiens parviennent à ramener les détenus dans leurs cellules. Au total, une trentaine de surveillants ont été mobilisés, et jeudi 18 novembre au soir une dizaine de surveillants supplémentaires sont venus de Toulouse pour sécuriser le repas des détenus.

Le syndicat Force Ouvrière Justice déplore le manque de personnel qui met en danger la sécurité de l'établissement et des détenus, notamment lors de tels événements.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prisons

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.