Orne : un détenu radicalisé retranché après avoir blessé deux surveillants

Un homme s'en est pris à deux surveillants à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), avant de se retrancher avec sa compagne.

FRANCE 2

Que s'est-il passé mardi 5 mars au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne) ? Un détenu radicalisé a agressé deux surveillants, il aurait auparavant agressé sa compagne, avant de se retrancher dans la prison. Il aurait utilisé un couteau en céramique. "Le détenu mis en cause a commencé à agresser physiquement sa femme, lorsque celle-ci lui a annoncé qu'elle était enceinte", raconte Wilfried Fonck, délégué syndicat pénitentiaire UFAP.

Radicalisé en 2010 

"L'un des surveillants a reçu des coups de couteau à proximité du cœur", rapporte-t-il. Les deux agents ont été pris en charge dans un hôpital, et leur pronostic vital n'est pas engagé. Le détenu, âgé de 28 ans, a été condamné à 30 ans de prison pour enlèvement, séquestration, suivis de mort. Converti à l'islam en 2010, il a été condamné à un an de prison pour s'être réjoui de l'attaque survenue au Bataclan le 13 novembre 2015.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un couloir de la prison de Condé-sur-Sarthe, près d\'Alençon (Orne), le 30 avril 2013.
Un couloir de la prison de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon (Orne), le 30 avril 2013. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)