Cet article date de plus de deux ans.

L'Orchestre National de Lille offre un concert de musique classique aux détenus de la prison de Sequedin

L'Orchestre National de Lille a donné son 24e concert à la prison de Lille-Sequedin. Les musiciens ont joué une symphonie de Tchaïkovski devant un public mixte. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Concert de l'orchestre national de Lille à la prison de Sedequin (B. Espalieu / Francetélévisions)

C'est un rendez-vous désormais ancré dans les habitudes de la prison de Lille-Sequedin. Depuis plus de 20 ans la musique classique s'invite derrière les barreaux. Un moment d'évasion pour les prisonniers offert par l'Orchestre National de Lille.

L'ONL joue à la prison de Lille

Un souffle de liberté

Emmenés par le chef d'orchestre Alexandre Bloch, les musiciens de l'ONL ont interprété la Symphonie n°4 de Tchaïkovski devant 48 détenus. Des hommes ou des femmes qui avaient choisi librement de venir assister au concert. Et pour certains, ce moment résonne comme une parenthèse enchantée. 

C'est comme une poésie musicale, un son veut dire beaucoup de choses

un détenu de la prison de Lille

Partager la musique et les émotions

Une émotion aussi palpable chez les détenus que chez les musiciens. "Je sens que pour eux c'est spécial, donc pour moi aussi", confie le clarinettiste Alejandro Peiteado Brea. 

Initiée en 1995 par le chef d'orchestre Jean-Claude Casadessus, cette expérience a été reprise par son successeur, Marc Bloch, en 2016. Après le concert de cette oeuvre éminemment romantique, le chef a choisi de partager les ressentis avec le public."Le regret, la tristesse, le destin, la victoire, la magie, l'amour, c'est une symphonie qui regorge d'émotions", explique-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prisons

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.