Cet article date de plus de quatre ans.

INFO FRANCE BLEU GARD LOZERE : Un surveillant grièvement blessé par un détenu à la maison d'arrêt de Nîmes

Dans la maison d'arrêt de Nîmes dimanche, un surveillant a été violemment agressé avec une lame de rasoir. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La maison d'arrêt de Nîmes en 2016 (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Un surveillant de la maison d'arrêt de Nîmes a été grièvement blessé par un détenu ce dimanche, selon une information révélée par France Bleu Gard Lozère.

L'agent a été lacéré au niveau du cou. Il a été transporté à l'hôpital de Nîmes et a reçu 11 points de suture. Ses jours ne sont pas en danger.

Agressé avec une lame de rasoir

Le surveillant s'apprêtait à proposer au détenu d'aller faire sa promenade quand celui-ci s'est jeté sur lui, armé d'une lame de rasoir. Selon un des collègues de la victime, une veine a été atteinte mais le déclenchement de l'alarme de la prison a permis de maîtriser le détenu. Selon Laurent Cédric, secrétaire local du syndicat pénitentiaire UFAP-UNSA Justice, le détenu présentait des problèmes psychiatriques : "Nous avons de plus en plus de détenus de ce type et nous manquons de moyens pour les gérer", dénonce-t-il.

Nous avons de plus en plus de détenus de ce type et nous manquons de moyens pour les gérer

Laurent Cédric, secrétaire local du syndicat pénitentiaire UFAP-UNSA Justice

Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prisons

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.