Guadeloupe : deux surveillants de prison poignardés par un détenu

Le détenu, connu pour des troubles du comportement, a été maîtrisé après avoir blessé deux surveillants. Le pronostic vital des deux victimes n'est pas engagé.

Le centre pénitentiaire de Baie-Mahault se trouve près de Pointe-à-Pitre. 
Le centre pénitentiaire de Baie-Mahault se trouve près de Pointe-à-Pitre.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Deux surveillants du centre pénitentiaire de Baie-Mahault, en Guadeloupe, ont été poignardés lors d'une agression violente par un détenu armé d'un pic artisanal, a appris franceinfo mercredi 22 mai auprès de l'administration pénitentiaire. L'agression a eu lieu mercredi matin à 8h30 heure locale (14h30 à Paris). Le détenu, connu pour des troubles du comportement, a été maîtrisé.

Le pronostic vital des surveillants n'est pas engagé 

L'un des deux surveillants a été grièvement blessé au niveau de la poitrine, mais son pronostic vital n'est pas engagé. L'autre surveillant a été plus légèrement blessé à la main et à l'épaule. Les deux surveillants ont été hospitalisés.

Le détenu, qui s'est retranché quelques minutes dans un quartier de la prison après cette agression, a été maîtrisé par les équipes locales de sécurité pénitentiaires (ELSP). Il était impossible d'engager une discussion avec l'individu, a indiqué à franceinfo une source proche de l'enquête. Le détenu, connu pour d'importants troubles du comportement, tenait des propos incohérents.

Blessé, le détenu - un homme déjà condamné - a été transporté à l'hôpital. Le parquet de Basse-Terre est saisi de l'enquête sur les circonstances de cette agression.