Fleury-Mérogis : les surveillants pénitentiaires bloquent les accès de la prison

Forte mobilisation des gardiens de prison avec un rassemblement ce lundi 15 janvier au soir à Fleury-Mérogis (Essonne).

Les surveillants pénitentiaires sont en colère. Un rassemblement est en cours à Fleurys-Mérogis ce lundi 15 janvier au soir. "Actuellement, des barricades se trouvent à une centaine de mètres derrière moi. Des barricades constituées de palettes de bois cloutées et de pneus, que les surveillants s'apprêtent à enflammer, bloquent les accès de la prison", explique Clément Weill-Raynal en direct de Fleury-Mérogis (Essonne).

Les syndicats ont annoncé la poursuite du mouvement

Les surveillants pénitentiaires demeurent mobilisés malgré la démission du directeur de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) et malgré l'annonce d'un plan global pour les prisons par Emmanuel Macron. "Tous les surveillants que nous avons rencontrés ici ce soir témoignent de leur lassitude et de leur exaspération face à des problèmes beaucoup plus globaux de surpopulation carcérale, de violence et d'islamisation. Même si les gendarmes s'apprêtent à dégager le blocus dans la soirée, les syndicats ont annoncé qu'ils allaient poursuivre le mouvement et réinstaller les barricades dès demain matin", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un couloir de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), le 14 décembre 2017.
Un couloir de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), le 14 décembre 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)