Espagne : un prisonnier donné pour mort se réveille à la morgue

Son corps était déjà marqué en vue de l'autopsie au moment où il a repris conscience, selon le père du prisonnier.

Gonzalo Montoya a repris conscience à l\'institut de médecine légale d\'Oviedo.
Gonzalo Montoya a repris conscience à l'institut de médecine légale d'Oviedo. (INSIGHT IMAGING / MOMENT OPEN / GETTY IMAGES)

Il a repris conscience juste à temps. Un détenu de 29 ans donné pour mort s'est réveillé à la morgue, dimanche 7 janvier, dans le nord de l'Espagne, alors qu'on s'apprêtait à l'autopsier.

Détenu dans une prison près d'Oviedo pour vol de métaux, l'homme a été retrouvé inanimé vers 8 heures du matin. Trois médecins ont alors "observé qu'il ne présentait aucun signe de vie", selon l'administration pénitentiaire espagnole. Le "cadavre" de Gonzalo Montoya a alors été évacué à l'institut de médecine légale d'Oviedo.

Inconscient après une tentative de suicide

Son corps était déjà marqué en vue de l'autopsie au moment où il a repris conscience, selon le père du prisonnier. "Il s'est aperçu qu'on le sortait de la housse mortuaire pour le mettre sur la table et pratiquer l'autopsie", a raconté José Carlos Montoya, assurant que son fils était inconscient après une tentative de suicide à l'aide de médicaments ingérés en prison.

Le détenu a été transféré à l'hôpital et s'y trouvait encore mercredi. L'administration pénitentiaire et le gouvernement régional des Asturies ont, chacun de leur côté, ouvert une enquête.