Cet article date de plus d'un an.

Val-de-Marne : l'aide-soignant accusé de violences envers une résidente de maison de retraite jugé vendredi

L'homme, soupçonné de violences envers une femme de 98 ans dans un Ehpad, a reconnu les faits.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des résidentes d'une maison de retraite, ici à Nantes, le 24 décembre 2014. (GEORGES GOBET / AFP)

Un aide-soignant de la maison de retraite d'Arcueil (Val-de-Marne), soupçonné de violences envers une résidente âgée de 98 ans, a reconnu les faits pendant sa garde à vue, a appris franceinfo jeudi 14 février. Cet homme de 57 ans sera présenté vendredi 15 février dans l'après-midi au tribunal de Créteil pour être jugé en comparution immédiate.

Repéré grâce à des images de vidéosurveillance

L'aide-soignant est soupçonné d'avoir maltraité et violenté une pensionnaire de l'établissement. Cette femme est âgée de 98 ans. Le suspect se trouvait en garde à vue depuis mercredi matin. Il avait été interpellé à la suite d'une plainte déposée par la famille de la vieille dame. Soupçonnant des maltraitances, les enfants de la pensionnaire avaient installé début février une caméra dans sa chambre, dans l'Ehpad "La maison du grand cèdre", appartenant au groupe Adef résidences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.