"On est mieux que dans des Ehpad" : des familles d'accueil ouvrent leurs portes à des personnes âgées

Publié Mis à jour
Personnes âgées : des familles proposent de les accueillir en pension
Article rédigé par
A. Domy, C. Chabaud, T. Toujas - France 2
France Télévisions

Chaque jour de nouveaux témoignages viennent ternir un peu plus l'image des Ehpad. Il existe des alternatives pour les personnes dépendantes, des familles proposent de les accueillir en pension. Reportage dans le Gard, où une aide-soignante s'est reconvertie en famille d'accueil.

Dans la famille Balmassière à Aigaliers (Gard), vivent trois grands-mères d'adoption. Éliane, 91 ans, Jacqueline, 88 ans, et Renée, 92 ans. Elles n'ont aucun lien de parenté avec leur famille d'accueil, mais c'est tout comme.  Ici elles sont chouchoutées 7 jours sur 7, et entre de bonnes mains. Sophie Balmassière est aide-soignante, elle a travaillé vingt ans auprès de personnes âgées à l'hôpital, avant de décider, il y a douze ans, de les accueillir chez elle, en famille.

Pas d'emploi du temps imposé 

Pour garder la bonne humeur à la maison, c'est une infirmière qui s'occupe des soins et des toilettes deux fois par jour. Et en famille d'accueil, il n'y a pas d'emploi du temps imposé. Travailler à domicile lui prend deux fois plus de temps que quand elle exerçait à l'hôpital, environ 15 heures par jour. Ménage, prise des rendez-vous médicaux, préparation des repas... Une présence de tous les instants qui lui a parfois coûté ses vacances. La relève est peut-être assurée par la fille unique de la famille. Depuis l'âge de cinq ans, Pauline a déjà vécu avec une vingtaine de grands-mères sous son toit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.