Maisons de retraite : de l'hospice à l'EHPAD

Les personnels des EHPAD s'inquiètent pour leur avenir et pour le financement des établissements. Le sort des personnes âgées a souvent été à l'origine de débats enflammés en France.

Voir la vidéo

Comment les séniors ont-ils été pris en charge depuis l'après-guerre ? Après la Seconde Guerre mondiale, le sort des personnes âgées n'est pas enviable. Beaucoup trouvent refuge dans les hospices. Ceux qui restent chez eux ne peuvent compter que sur un confort minimum et la solidarité des plus jeunes. L'habitat des personnes âgées est un des défis de la France des 30 Glorieuses. Au milieu des années 1960, les nouveaux logements pour retraités poussent comme des champignons.

Les maisons de retraite se médicalisent

Dans les années 1970, la construction des maisons de retraite se poursuit. En 1975, une loi importante prévoit enfin la transformation des hospices qui continuaient d'exister et hébergeaient les personnes à la santé précaire. Il faudra des années pour que la législation porte ses fruits. En 2002, un nouveau terme fait son apparition : l'EHPAD ou établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Les maisons de retraite se médicalisent et on y rentre de plus en plus tard. Mais le manque de financement et de personnels est un problème crucial pour beaucoup d'EHPAD. Alors, certains anciens préfèrent les joies de la colocation à cinq ou six dans une maison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une maison de soin en Haute-Savoie, le 5 mars 2015. 
Une maison de soin en Haute-Savoie, le 5 mars 2015.  (AMELIE-BENOIST / BSIP)