Dépendance : plus de 9 milliards d'euros à trouver

Un rapport remis à la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn, estime qu'il y aura 2 millions de personnes dépendantes d'ici 2050, soit deux fois plus qu'aujourd'hui.

FRANCE 3

La dépendance, selon le rapport de Matignon, va exiger dans les années à venir de très gros efforts financiers. Il estime qu'il faudrait plus de 6,2 milliards d'euros d'ici 2024, plus de 9,2 milliards d'euros d'ici 2030. Pour la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn, pas question de toucher au porte-monnaie des contribuables.

Financée par la CRDS

Le rapport évoque une autre piste : la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale). Créée en 1996, cette taxe prélevée sur quasiment tous les revenus était censée disparaître en 2024. Elle pourrait subsister et servir au financement de la dépendance. Une solution en apparence indolore, mais qui en alourdissant la dépense publique risque de mettre la France en délicatesse avec les exigences de l'Europe. Quant à l'institution d'une nouvelle journée de solidarité, le rapport n'est pas pour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vieillissement et dépendance. Pour Michel Serres, vieillir est un apprentissage de la faiblesse, de la dépendance, et permet de comprendre les autres.
Vieillissement et dépendance. Pour Michel Serres, vieillir est un apprentissage de la faiblesse, de la dépendance, et permet de comprendre les autres. (AFP)