Aides aux personnes âgées : 400 millions d'euros débloqués et des recrutements

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Aides aux personnes âgées : 400 millions d'euros débloqués et des recrutements
France 2
Article rédigé par
F. Prabonnaud, Y. Relat, M. Anglade, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Jean Castex a fait plusieurs annonces jeudi 23 septembre concernant le grand âge. France 2 fait le point.

Il n'y aura pas de grande loi sur la dépendance, mais l'exécutif ne voulait pas finir ce mandat sans un geste significatif. Jeudi 23 septembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'il débloquait 400 millions d'euros l'an prochain pour le grand âge : pour l'aide à domicile, dont le tarif minimum sera désormais fixé à 22 euros de l'heure, et pour les Ehpad, où il compte créer 10 000 postes d'ici la fin du prochain mandat.

Retour mitigé des professionnels de santé

Du côté des professionnels de santé, les annonces ne suscitent pas l'enthousiasme pour autant. "Ça veut dire 2 000 postes par an, soit à peu près entre un quart et un demi-poste par structure pour personnes âgées. On voit bien que l'impact risque in fine d'être infime", dénonce d'ores et déjà Romain Gizolme, directeur de l'association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA). À noter que le Ségur de la santé prévoit aussi des financements pour les revalorisations salariales et les investissements dans les Ehpad.

Parmis nos sources

Rapport Libault sur la concertation Grand âge et autonomie

Rapport El Khomri : plan de mobilisation nationale en faveur de l'attractivité des métiers du grand-âge

Liste non-exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prise en charge des personnes âgées

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.